Vous êtes ici : Accueil Relation avec les patients Dons d'organes et de tissus

Dons d’organes et de tissus

Qui peut donner ?
Le prélèvement est possible à tous les âges, ce qui surprend très souvent : un enfant, comme un grand-père, peut sauver plusieurs personnes le jour de son décès. Chacun peut donc, de son vivant, décider de devenir "potentiellement donneur". Pour les mineur, rien ne se ferait sans l'accord des parents, mais afficher sa position en portant une carte de donneur est tout à fait possible et souhaitable et rendra plus sereine la décision.
 
C'est l'état physiologique de l'organe " le jour du décès" qui fait qu'il sera prélevé ou non, et l'engagement initial n'est pas contraint  par votre état de santé du moment : vous pouvez vous engager aujourd'hui, même si vous avez un problème de santé.
 
Aujourd'hui en France, on peut prélever :
- des cœurs jusqu'à 65 ans,
- ­des poumons jusqu'à 70 ans,
­- des foies jusqu'à 80 ans,
­- des reins jusqu'à 85 ans,
- et des cornées jusqu'à... 90 ans et plus !
 
En 2011, 31 % des personnes prélevées avaient 65 ans et plus, et l'âge moyen des donneurs ne cesse d'augmenter : il était de 53,6 ans en 2011. 
 
Comment signaler que l’on est donneur ?
1) Le dire à vos proches
2) Etre porteur de la carte de donneur. Cette carte constitue une trace de votre accord. Elle peut aussi vous aider à consolider votre engagement ou à en discuter. Mais la carte n'a aucune valeur légale : carte ou non, l'équipe de coordination doit consulter les proches avant d'envisager tout prélèvement.